Siana 2011

Pour sa quatrième édition, Siana, s’’installe à nouveau au Théâtre de l’’Agora et, pour la première fois, à l’’ENSIIE, l’’autre Grande École d’’Informatique d’’Évry avec Télécom SudParis.

Le festival réaffirme ainsi le lien entre les arts et les sciences et notre volonté de décloisonner les savoirs en engageant la Scène Nationale d’’Évry et de l’’Essonne à coopérer avec de Grandes Écoles d’’ingénieurs et de managers. Siana conforte également notre souhait d’’ancrer ces pratiques culturelles nouvelles sur le territoire d’’Évry puisque Les Petits Débrouillards, la médiathèque de l’’Agora, Préfigurations et les associations étudiantes de l’’ENSIIE et de Télécom SudParis nous ont rejoints dans cette préparation. Ce programme rend compte de la diversité de ces approches et de la complémentarité des partenaires – artistes, chercheurs, ingénieurs et animateurs de l’’éducation populaire – qui proposent spectacles, expositions, colloques, rencontres professionnelles et ateliers pédagogiques dans une proximité géographique qui favorise l’’interaction des publics.

Nous avons l’’ambition que Siana soit à la fois un temps fort de la créativité internationale des arts numériques, la vitrine des compétences locales autour des TIC et un temps de confrontation d’’idées et de projets autour du monde que nous imaginons pouvoir fabriquer avec ces nouveaux outils. Cet imaginaire des technologies, devenu le sous-titre de notre festival, n’’est pas voué à être une apologie béate du progrès, mais plutôt une réflexion portée sur l’’expérience humaine que nous construisons.

Chaque lieu de programmation ne se cantonne pas à sa spécialité, à son domaine ; vous trouverez spectacles, exposition et débats au Théâtre de l’’Agora de même que vous trouverez déclinés à l’’ENSIIE et à la Médiathèque de l’’Agora, des expositions, colloques et ateliers.

L’’un des enseignements de l’’usage de ces technologies est de montrer l’’importance constante du rapport au corps, au sensible et finalement à l’’humain que vous découvrirez notamment dans les rendez-vous intitulés Idées reçues sur les usages des technologies et Au doigt & à l’’oeil !

De là cette exigence particulière d’’associer des enfants à cette exploration de machines infernales et de leur confier la tenue d’’une agence de presse pour rendre compte de cette semaine foisonnante. Nous espérons que l’’édition de Siana 2011 rencontrera un écho au Digital Art Center de Taipei, comme l’’édition 2009 l’’avait fait avec succès au Brésil et en Chine. Cet objet culturel atypique a suscité un grand intérêt pour l’’approche française dans les arts numériques. Pour l’’heure, nous souhaitons surtout éveiller votre curiosité pour avoir le plaisir de vous accueillir nombreux aux manifestations détaillées dans ce programme .

Hervé Pérard, Président de Siana
Monica Guillouet-Gélys, Directrice du Théâtre de l’’Agora, Scène Nationale d’’Évry et de l’’Essonne
Menad Sidahmed, Directeur de l’ENSIIE