Numérique et éducation artistique – quelles collaborations ?

Ce vendredi 6 mars, l’équipe Siana s’est rendue dans les Hauts-de-Seine pour rencontrer les partenaires du réseau Canopé 92 et de l’Académie de Versailles. Le Cube (Issy-les-Moulineaux), la Gaîté lyrique (Paris 3ème) et le Centre des arts (Enghien-les-Bains) étaient également présents. Notre but à tous : imaginer des coopérations possibles entre milieu éducatif et arts numériques !

Dans un premier temps, chaque structure a présenté les actions qu’elle met en place pour le public scolaire : Anne-Laure Mayer, déléguée innovation, éducation et médiation numérique au Cube, nous a exposé le projet Luniilab, une radio des imaginaires créée par Maëlle Chassard et produite par l’agence de design interactif Veridis Quo et de manière générale, le programme « Connectons nos écoles ». Magalie Briday, chargée du développement des publics au Centre des arts d’Enghien-les-Bains, nous a parlé quant à elle de la programmation jeune public mise en place au CDA, qui comprend des spectacles, des ateliers et un festival où les jeunes présentent ce qu’ils ont créé tout au long de l’année.

Aurélie Sellier, responsable des relations aux publics à la Gaîté Lyrique, nous a rappelé l’histoire du lieu et ses différentes activités, en mettant l’accent sur celles proposées aux scolaires : visites guidées, ateliers etc. : le but de la Gaîté n’est pas de cloisonner les élèves dans un espace à part mais de leur faire côtoyer tous les publics, intégrer pleinement le lieu. Enfin, nous avons à notre tour présenté Siana, et expliqué notre parcours un peu atypique, issu de la volonté de scientifiques de rencontrer et de s’associer avec des artistes.

Cette réunion, qui témoignait de l’importance des actions jeune public et scolaire en particulier pour chaque structure, nous a permis d’échanger avec les représentants des groupes départementaux “éducation artistique et culturelle” des quatre départements de l’académie afin d’envisager de nouvelles synergies possibles entre arts numériques et éducation, et des perspectives d’actions à destination des enseignants et des élèves pour les années à venir. Une matinée riche de perspectives !

Siana investit les salles de cours !

Depuis 2013, Siana a développé plusieurs formations dans les établissements d’enseignements supérieurs de la ville, afin de sensibiliser les étudiants aux cultures numériques.

A travers une Unité d’Enseignement Libre dédiée aux arts et cultures numériques à l’Université d’Evry, des étudiants de licence 1 et 2 sont invités à approfondir leurs connaissances artistiques à travers des cours magistraux, des visites de lieux de référence sur ces questions et bientôt de l’exposition SIANA. Autant de ressources qu’ils devront argumenter, illustrer, développer à travers un blog collaboratif créé en cours.

UEL Arts Numériques - Visite de la Gaité Lyrique

UEL Arts Numériques – Visite de la Gaité Lyrique

Changement de programme pour l’UE proposée à l’ENSIIE, où les futurs ingénieurs en informatique peuvent découvrir les pratiques créatives associées aux outils qu’ils utilisent tous les jours dans le cadre de leurs cours. Un projet de création en langage Processing suivi et animé par le plasticien Tomek Jarolim et dont les meilleures réalisations seront diffusées durant la Biennale SIANA d’avril 2015. Cette UE offre également une initiation aux arts et cultures numériques à travers des sorties organisées à la Gaité Lyrique, ou encore à la Maison Populaire.

UE "Creative Coding" à l'ENSIIE

UE “Creative Coding” à l’ENSIIE

Une UV arts numériques, dispensée par l’artiste Marie-Julie Bourgeois, existe également dans la filière musique et arts du spectacle de l’Université. D’autres formations, à destination du secondaire et du supérieur sont également en développement, autour de l’image animée ou encore de projets de création avec les artistes associés Siana !

Biennale SIANA 2015 – Demandez le programme !!

Les affiches sortent à peine des presses, découvrez donc le programme !!

Pour notre sixième édition, nous aborderons la question des relations hommes-machines ! Pour illustrer cette (r)évolution qui chamboule nos modes de vies, et notre rapport à l’autre et à la connaissance, le studio graphique Helmo a imaginé deux affiches qui se répondent et stimulent nos imaginaires des technologies.

Elles représentent toutes deux un réseau informatique duquel émerge un visage. Icône ou totem sacré, homme et machine s’y entremêlent et se complètent. L’affiche jaune, d’une couleur plus chaude, exprime la matrice bienveillante et protectrice, tandis que l’affiche bleue, plus froide, fait davantage référence à la machine inquiétante et dominatrice qui peut se retourner contre son créateur. Deux visages de l’ambivalence du rapport que nous entretenons avec la technologie et les pouvoirs que nous lui déléguons.

Laquelle préférez-vous ? Quelle théorie machinique adopterez-vous ? Venez découvrir les propositions de la Biennale, du 2 au 30 avril 2015, et faites-vous votre opinion !
Toutes les infos ici

Déjeuner Numérique de janvier – Arts et sciences sur le Plateau de Saclay

Pour son premier Déjeuner Numérique de l’année 2015, Siana s’est déplacé sur le Campus d’Orsay, afin de découvrir les activités art-science et société qui y sont menées. Nous avons été accueillis par la Diagonale Paris-Saclay, l’organe de diffusion de la culture scientifique de la future Université Paris-Saclay.

Déjeuner Numérique janvier 2015 - Sciences Aco

Le Déjeuner a débuté par la visite de l’Anneau Collisionneur d’Orsay, l’un des premiers accélérateurs de particules de France, désormais classé monument historique. Transformé en musée, le lieu est soutenu par la Diagonale et accueille, depuis trois ans, l’exposition du festival arts-sciences CURIOSITas.

Nous avons ensuite pris place au Proto 204, pour une présentation de cette plateforme de création et de formation au cœur du Campus. L’occasion de mettre en dialogue et en convergence les projets de nos différents partenaires, au sein de ce lieu animé par les innovations de demain.

Siana 2015, tournage de l’œuvre de Thomas Léon

La biennale Siana 2015, aura lieu du 2 au 30 avril !
Nous vous tiendrons informés très vite des détails du programme, mais, en exclu, voici les premières coulisses…

Avec les Ateliers d’Arts Plastiques de la Communauté d’Agglomération d’Evry-Centre-Essonne, nous coproduisons l’œuvre de l’artiste et enseignant aux Ateliers, Thomas Léon.
Cette œuvre multimédia, provisoirement intitulée « C’est un peu une histoire de fantômes », sera diffusée au Théâtre de l’Agora, Scène Nationale d’Evry et de l’Essonne, à partir du 7 avril, dans le cadre de la biennale.

Les éléments filmés viennent d’être tournés, et il y aura un lien avec la ville… Mais chut, on ne vous en dit pas plus, rendez-vous en avril !!

Siana recherche des volontaires en service civique

L’équipe de Siana souhaite s’agrandir !

Dans le cadre du développement de nos projets, et notamment de notre prochaine biennale (promis, les premières infos arrivent bientôt !!), nous cherchons deux volontaires en service civique.

Retrouvez ci-dessous les fiches de poste, et n’hésitez pas à nous envoyer vos CV à contact@siana.eu !

service-civique-Siana-mediateur-artistique

service-civique-Siana-mediateur-universite-populaire-du-numerique

Déjeuner numérique de décembre – le numérique dans le monde de l’éducation

Pour le dernier Déjeuner Numérique de l’année 2014, nous avons eu le plaisir d’être accueillis par l’Atelier Canopé Essonne pour un moment d’échanges et de partage autour de projets numériques innovants et interactifs dans le domaine de l’éducation.

Au sein des espaces fraichement rénovés (et bien équipés !) de l’Atelier Canopé, plusieurs intervenants ont présenté leur outil et effectué des démonstrations.

Nous avons ainsi pu tester la Table MashUp, un outil pédagogique permettant de faire un montage simple sans aucune connaissance préalable. Nous avons également pris connaissances du panel d’applications de nouvelle génération pour le secteur éducatif ou culturel réalisées par le laboratoire App Lab de la société Maskott. Ou encore découvert le site Internet Madmagz, qui permet la création intuitive et rapide de véritables magazines en ligne ou imprimés. Sans oublier Anne Viel, auteur et réalisatrice spécialiste du papier découpé numérique.

Un déjeuner bien rempli et riche de rencontres pour finir l’année en beauté !

Siana vous invite à parcourir l’Essonne avec l’artiste Nicolas Frémiot

Du 12 au 30 novembre 2014, le Collectif pour la Culture en Essonne vous convie à la seconde édition du festival de performances SI(non)OUI ! De nombreuses performances artistiques et des actions culturelles pour tous les publics sont à découvrir durant ces trois semaines de programmation.

Le festival SI(non)OUI, ce n’est pas moins de 29 lieux investis au sein du département et un total de 18 compagnies ou artistes présentant leurs performances ! Et l’association SIANA a le plaisir d’accompagner l’une de ces performances, en suivant la Traversée du photographe – marcheur Nicolas Frémiot.

fremiot-marche

Du 15 au 30 novembre, l’artiste arpentera l’Essonne du Sud au Nord, en passant par les villes participantes au festival, muni de son appareil photo. Il proposera ainsi ses captures « des lieux de la vie quotidienne marqués par l’empreinte humaine : petits villages, périphéries urbaines, bords de routes… Il immortalisera le paysage avec ses beautés et ses possibilités. ».

fremiot-parcours
Afin de faire partager cette expérience artistique au plus grand nombre, l’association SIANA a mis en place un blog en guise de carnet de bord pour le photographe. C’est ainsi que vous pourrez découvrir ses récits, étape par étape, ainsi que ses reportages photos témoignant de son parcours et de ses différentes rencontres.

Un voyage en ligne passionnant, à découvrir ici !

Jeu vidéo et pédagogie – Ateliers e-inclusion

Le programme e-inclusion piloté par Siana aura fait rimer les vacances de la Toussaint avec création !

Dans le cadre de notre action thématique consacrée à la création vidéoludique, nous avions emmené plusieurs groupes du programme visiter l’exposition Jeu Vidéo de la Cité des Sciences et de l’Industrie pendant l’été. Cette fois-ci, nous avons convié deux groupes de pré-adolescents, issus respectivement des Maisons de quartier d’Evry-Sud et du Bois Sauvage, à des ateliers pratiques, ludiques et interactifs, afin de les initier au métier de créateur de jeu vidéo.

e-inclu-JV-1
Accompagnés par Ethereal Project, jeune start-up de développeurs implantée à l’Ensiie, les participants sont passés du statut de joueur à celui de créateur, et ont découvert ce qui se cache derrière leur chère console.
Imaginer son univers, ses personnages, les dessiner, les écrire… Mais aussi réfléchir à des objectifs, des missions, des étapes, ils ont pu  expérimenter toutes les facettes du level design, c’est-à-dire développer leur propre niveau d’un jeu vidéo.

e-inclu-JV-2
Un grand merci aux participants et aux encadrants pour leur investissement et leur motivation. En novembre, le programme se poursuit, Siana aura le plaisir d’accueillir un troisième groupe issu de la Maison de quartier des Pyramides, afin d’inventer et développer d’autres univers.

Enfin, d’autres surprises sont à venir, afin d’approfondir encore la découverte des imaginaires et pratiques créatives et artistiques liées à l’univers vidéoludique !

Jeu vidéo et pédagogie – Atelier CANOPÉ le 22 octobre

Dans le cadre du premier « FabLab pédagogique » organisé par l‘Atelier Canopé Essonne, les 20 et 21 octobre 2014, SIANA a animé un atelier pédagogique et ludique autour du jeu vidéo Minecraft.

minecraft

Mais pourquoi Minecraft ? Ce jeu vidéo de construction, souvent renommé jeu « bac à sable » de par son immense liberté d’action au sein d’un monde auto-généré, est en réalité un espace vidéoludique où tout est à construire… Y compris les actions pédagogiques !

atelier-minecraft

Durant deux sessions de deux heures, enseignants et documentalistes ont pu se confronter à ce support, découvrir l’ensemble des interactions possibles, avant d’en imaginer les usages pédagogiques.

Perception des volumes géométriques, reconstruction de cités historiques, ou encore interactions ludiques basées sur des notions d’électronique ou de biologie… Autant de possibilités qui permettent de concevoir l’apprentissage autrement, grâce à des outils ludiques et maîtrisés par nos chères têtes blondes !