Visual Portfolio, Posts & Image Gallery for WordPress
© SIANA

831eaff2-add1-4396-a189-580225638de2

© SIANA
© SIANA
© SIANA
© SIANA

 

Du 31 mai au 11 juin 2022 à la manière d’un cirque itinérant, Siana propose une tournée dans les équipements culturels de Grand Paris Sud : un campement sur une journée festive, qui entrelace expositions pédagogiques et interactives, découvertes et manipulations low-tech accessibles et durables et spectacles, empruntant leur vision du futur à la poésie et aux sciences.

 

AU MITAN DU JOUR

En quête d’un numérique low-tech, exposition (entre déjeuner et crépuscule)

Le Low Tech Lab se donne pour mission de glaner des solutions pour qualifier des objets, des systèmes, des techniques, des services, des savoir-faire, des pratiques, des modes de vie et même des courants de pensée, qui intègrent la technologie selon trois grands principes : « utiles, accessibles et durables ! » L’objectif est de démontrer que low-tech ne s’oppose pas à high-tech mais qu’un numérique plus conscient de ses ressources et de ses impacts est possible si l’on applique cette démarche à tous les niveaux de la chaîne. 

Le Low-tech Lab est un programme de recherche et de documentation Open-Source visant à valoriser l’innovation low-tech, en boostant son développement. 

(https://lowtechlab.org/fr/le-low-tech-lab/presentation)

 

Soupe électronique et sauce béchamel, exposition/performance

Les élèves en Arts Appliqués du Lycée Brassens, sous la houlette de l’artiste Raphaëlle Kerbrat en résidence à Siana, ont imaginé un banquet des plus inédits.

Ce travail s’articule autour des arts de la table et de l’univers du numérique. Les élèves se sont questionnés sur les objets de notre quotidien, les interactions et les gestes que ceux-ci génèrent, à l’aide de capteurs, LEDs et mini-enceintes, les objets de la table parlent, crient et s’illuminent au gré des interactions.

 

Ateliers de fabrication « Low Tech »

À la suite d’un appel à participation lancé en avril, nous proposerons une sélection de tutoriels permettant de réaliser différents dispositifs écologiques et do it yourself.

Par exemple : La phytoépuration pour l’assainissement écologique des eaux usées, des recettes de boissons fermentées simples, saines et anti-gaspi…

 

ENTRE CHIEN ET LOUP

La chute de la Défense, récit (autour de 19h)

Récit d’anticipation pour nous faire visiter un Paris métamorphosé par Catherine Dufour dans « La chute de la Défense », une nouvelle extraite de « Nos Futurs », recueil de textes scientifiques et de fictions sur le changement climatique.

À cette occasion, Hervé Pérard, endosse le rôle de comédien pour conter les guerres de clans/quartiers et pour explorer ces transformations étonnantes qui transfigurent notre capitale dans ce futur non-désiré. Il sera accompagné du créateur de paysages sonores imaginaires Michel Bertier qui composera en direct une musique électroacoustique organique à partir de sons du réel transformés par la magie de ses machines électroniques.

 

Disco soupe d’été : happening de confection de salades bios en swinguant

Inspirées des « SchnippelDisko » organisées en Allemagne, les Disco Soupes sont des happenings collectifs et ouverts à tous d’épluchage de fruits et légumes rebuts, invendus ou de troisième main dans une ambiance musicale et festive ! Lancée en janvier 2013 dans toute la France, +de 80 événements ont été organisés par une communauté de 200 sympathisants et bénévoles, dans une quinzaine de villes en France qui se sont reconnus dans la simplicité de l’engagement, la sensibilisation par les valeurs créatives, Do-It-Yourself et festives du mouvement.

Adaptés à l’esprit des lieux d’accueil, ces temps de convivialité feront appel à des AMAP et des producteurs locaux (bières, jus de fruits…) pour confectionner ensemble des collations anti-gaspi !

 

Oniri 2070, Compagnie Organic Orchestra voyage poétique, musical et visuel 

A la nuit tombée (vers 21h30)

 

ONIRI 2070 est le récit d’un voyage, un archipel fantastique et mouvant, conté par des témoignages glanés au gré de la route des artistes. Ils font la connaissance d’habitants qui ont construit de nouvelles façons de faire cité, sur l’eau, à terre, et ils nous invitent à vivre l’expérience sensible et immersive de nos rêves futurs.

Le spectacle (lumières, sonorisation, et projection vidéo) est entièrement autonome en énergie grâce à des batteries qu’ils rechargent en se déplaçant à vélo d’un rendez-vous à l’autre. Ce dispositif a été conçu en collaboration entre la Compagnie Organic Orchestra et le CEA de Grenoble. Cette proposition, unique en son genre, ouvre un champ des possibles pour des espaces de diffusion : places publiques, forêts, friches industrielles, autant de lieux insolites que les artistes souhaitent faire vivre avec les publics sur les parcours de leurs territoires.

 

À l’issue de la représentation un temps de discussion autour des technologies employées sera proposé avec le public, entraînant, nous l’espérons une prise de conscience globale sur l’empreinte écologique des évènements culturels.