Déjeuner de février au Centre d’Art Contemporain Brétigny

À la découverte d’un des maillons du réseau Exoplanète Terre

Le 25 février dernier, Siana organisait son dernier Déjeuner Numérique en invitant son réseau au Centre d’Art Contemporain (CAC) de Brétigny-sur-Orge dans le cadre de la programmation Arts & Sciences d’Exoplanète Terre, réunissant neuf partenaires culturels en région Île-de-France. Ce fut l’occasion pour une trentaine de personnes de visiter l’exposition The Weavers en compagnie de son auteur Xavier Antin.

Le CAC Brétigny

Ce centre d’art contemporain d’intérêt national, conçu en forme de passage entre la médiathèque et le Théâtre de Brétigny, développe une programmation qui en fait un lieu de vie et de rencontre du territoire, plaçant les artistes et les publics en véritables usagers.

Équipement de Cœur d’Essonne Agglomération, il bénéficie du soutien du ministère de la Culture-Drac Île de France, de la Région Île de France et du Conseil départemental de l’Essonne, avec la complicité de la ville de Brétigny sur Orge.

Au cours de cette rencontre, la directrice du CAC Brétigny, Céline Poulin, nous a présenté les orientations qu’elle porte pour son établissement, ainsi que l’attention particulière qu’elle donne à la réception, ainsi qu’aux dispositifs de collaboration, d’information et de communication.

Au CAC Brétigny, une saison correspond à un mouvement composé en plusieurs temps : ouverture, thème, solo>sextant et final, autour d’un motif central. Pour sa saison 2019-2020, le centre d’art contemporain réfléchit aux esthétiques de l’usage et aux usages de l’esthétique, et plus précisément sur l’artifice. En ce sens, sa programmation en cours s’intéresse aux pratiques artistiques célébrant ou réfléchissant à l’artificialité du monde.

The Weavers, Xavier Antin

Dans ce cadre, nous avons convié notre réseau à visiter la deuxième exposition de la saison 2019-2020, The Weavers de Xavier Antin, en collaboration avec le programmeur Julien Jassaud et l’historien de l’art et éditeur Camille Pageard, sous le commissariat de Céline Poulin, directrice du CAC Brétigny.

Cette exposition présentée du 14 janvier au 7 mars 2020 a été réalisée avec le soutien de Némo, Biennale des arts numériques d’Île-de-France, du Département de l’Essonne et en partenariat avec l’Université Paris-Saclay dans le cadre d’Exoplanète Terre.

© Siana 2020, présentation de The Weavers par son auteur Xavier Antin

« Des sculptures dotées d’intelligence artificielle composent une communauté, à la fois écosystème politique et lieu d’une expérience d’écriture collective. Paramétrées pour échanger entre elles suivant des scénarios prédéterminés mais néanmoins assez elliptiques, ces sculptures vont, pendant la durée de l’exposition, produire un récit à plusieurs voix ».

Nos remerciements s’adressent à l’équipe du CAC Brétigny pour son accueil, à Xavier Antin pour nous avoir présenté de façon privilégiée The Weavers, ainsi qu’à tous les participants de ce Déjeuner venus de toute l’Essonne pour cette nouvelle rencontre.