Penser l’espace urbain à l’ère du numérique : un sujet d’actualité, riche et passionnant, que nous avons abordé sous tous les angles durant ces 10 jours.

Une exposition interactive : le visiteur au cœur du dispositif

La ville pensée à travers les nouvelles technologies interroge logiquement la question de l’interactivité. Light painting, prototypes mobiles et connectés, ou encore installations en immersion, autant de formats et de dispositifs que TECHNOCITÉ a présenté pour proposer à son public une exposition à la fois ludique et expérimentale.

Extrapolis © Siana 2014

Les artistes de TECHNOCITÉ (s’)interrogent la place et le rôle de l’habitant. Comment nous situer dans une ville déconstruite, brisant ainsi tous les codes architecturaux et sociétaux ? S’immerger dans une ville monochrome et se laisser guider par les ambiances sonores, afin de se raconter sa propre histoire… Ou encore, se retrouver au cœur d’une ville fantastique qui interroge la place de la vidéosurveillance dans notre société urbaine.

« Quand la ville s’hybride et se partage » : réflexions transversales et conviviales

TECHNOCITÉ a également été marqué par plusieurs « temps forts », afin de poser les bases d’une réflexion construite sur l’échange, le partage et l’expérience.

En partenariat avec le Club TIC de la CCI, le REDOCEA et CANOPÉ Essonne, plusieurs débats ont animé ce temps de festival. Récits d’expérimentation entre architectes, artistes et acteurs de la région d’Île-de-France, ou encore réflexion sociologique autour des outils numériques et des dispositifs d’apprentissage… Des temps d’échanges nécessaires, que nous articulons autour de moments conviviaux et festifs.

DSC_0118   DSC_0260

Ateliers, visites, workshops : une médiation partagée

Le programme de TECHNOCITÉ était enfin enrichi de divers ateliers et visites interactives. Scolaires de l’agglomération, ou encore visiteurs issus de Maisons de quartier ont pu découvrir l’exposition et s’adonner à une chasse au trésor, en partant à la recherche des œuvres d’art dans la ville !

    

Un véritable succès qui également permis de mettre en avant des acteurs de la ville d’Evry, comme l’association Préfigurations, mais également les étudiants de l’ENSIIE. Ces ingénieurs en herbe ont réussi le pari de faire rêver les visiteurs sur une montagne russe en réalité augmentée, grâce au désormais célèbre casque « Oculus Rift ».

Une nouvelle expérience riche en rencontres et en découvertes

Avec TECHNOCITÉ, nous avons pu mettre en perspective différentes réflexions sociétales et urbaines par le biais de l’artistique et du numérique. La thématique de la « ville connectée » a permis de sensibiliser un public nombreux et divers. Familles, scolaires, adultes, ou encore les « digital natives », plus de 400 personnes ont pu se construire leur propre imaginaire… Un imaginaire des technologies.

Et retrouvez toutes les photos sur notre page Facebook !
Articles liés
Welcome to the Arcade ! : nouvelle exposition 100% jeu vidéo

A partir du 19 octobre prochain, Gamelab Agency, en partenariat avec Siana, vous immerge dans un monde vidéoludique peuplé de Lire la suite

Vernissage exposition « Lumières. Fréquences. Essences »

Jeudi 15 octobre à l'ENSIIE, Siana a inauguré "Lumières. Fréquences. Essences", une exposition arts optiques et nouveaux médias en partenariat Lire la suite

TECHNOCITÉ – Les podcasts des conférences !
Conférence-débat "L'avenir de la culture passe-t-il par le numérique ?", 2014

Vous avez manqué nos soirées ? Vous souhaitez réécouter les interventions ? Retrouvez ci-dessous les podcasts des conférences ! Soirée Lire la suite

J'aime je partage !