Cette année, pour la quatrième année consécutive, Siana devait intervenir dans les médiathèques du réseau de Cœur d’Essonne Agglomération, à l’occasion des Semaines du Numérique au mois de novembre. Les nombreux évènements et rencontres prévus ont dû être reportés à cause de l’épidémie de COVID-19 et du reconfinement. Nous souhaitons faire un retour en image sur ces quatre ans d’interventions en médiathèque, sur de thématiques très variées autour des mondes numériques, qui nous ont permis de faire découvrir les artistes de notre réseau à de nombreux usagers. 

En 2017, nous avons eu la chance de démarrer notre collaboration avec le réseau par l’animation de deux ateliers à la Médiathèque de Morsang-sur-Orge. Ces interventions touchaient au domaine de la robotique et des relations homme-machine, avec l’intervention du club robotique de l’ENSIIE, un atelier vidéo discussion, et un atelier Lighty Bots des Graffiti Research Lab Fr.

Devant le succès de cette première édition, nous avons été conviés à renouveler l’expérience sur tout le réseau en 2018 avec : des expositions de la tapisserie martienne de Flavien Théry Relief Inversé à la Médiathèque de Brétigny-sur-Orge, de Fred Murie et ses Liseuses à Sainte-Geneviève-des-Bois, et d’un Random de Tomek Jarolim à Saint-Michel-sur-Orge ; des ateliers du Graffiti Research Lab Fr autour du jeu vidéo do it yourself dans les médiathèques de Marolles-en-Hurepoix et Villiers-sur-Orge ; et la performance Macrocosm de Barthélémy Antoine-Loeff et GIF à la Médiathèque de Brétigny-sur-Orge.

Pour l’année 2019, nous avons convié de nouveaux artistes de notre réseau à participer à cette manifestation : Albertine Meunier avec son Livre Infini qui a été diffusé à Saint-Germain lès Arpajon puis à Marolles-en-Hurepoix, les bornes du Casino Las Datas présentées par Albertine et un de ses compères Filipe Vilas Boas à la Médiathèque de Morsang-sur-Orge, et la Minitels Serie de Jérôme Saint-Clair à Brétigny-sur-Orge qui fait revivre cet outil déjà fêté par Siana lors de l’arrêt d’émission du réseau. Julien Levesque, un des co-fondateurs avec Albertine du DATADADA, était également intervenu avec son atelier Rikiki Valise à Leuville-sur-Orge et Siana avait animé une vidéo discussion à Breuillet.

En 2020 nous avions travaillé avec les médiathécaires sur des propositions orientée sur le jeu vidéo : au programme Tatiana Vilela Dos Santos et son Dead Pixel, le Line Wobbler de Robin Baumgarten, des ateliers réalisés autour d’URAMADO de Julie Stephen Chheng, et une nouvelle performance de GIF, l’été dernier, interprétée avec Hugo le Fur, lors d’une journée temps fort qui devait accueillir une table ronde co-organisée avec Sciences Essonne, toujours autour des cultures vidéoludiques. Nous espérons que ces évènements pourront tout de même avoir lieu, et nous ne manquerons pas de vous en informer ici !

Nous en profitons pour remercier chaleureusement toutes les équipes des Médiathèques de Cœur d’Essonne, et nous leur adressons notre soutien dans cette période difficile.

 

Visual Portfolio, Posts & Image Gallery for WordPress
Articles liés
Vacances apprenantes à Léopold Sédar Senghor !

Du 07 au 09 juillet 2021, l’artiste Audrey Briot avec qui nous collaborons notamment au sein d’un projet CREAC, est Lire la suite

Raconte ton quartier

En partenariat avec l’atelier Canopé 91, trois Centres Sociaux - Maisons de quartier de la Ville d’Évry-Courcouronnes et le Lycée Lire la suite

Montage de l’exposition « Le Café Siana » au Lycée Jacques Prévert, Combs-la-Ville dans le cadre d’un projet CREAC

« Ce qui nous lie… Qu’est-ce qu’on fabrique ensemble ? » point d’étape du CREAC de SIANA   Depuis 2018, Lire la suite

J'aime je partage !