Le programme e-inclusion est un projet financé par le Conseil Régional d’Île-de-France, le Conseil Général de l’Essonne et piloté par l’association SIANA. Par l’intermédiaire d’ateliers ludiques et pratiques, de visites sur des lieux dédiés, ou encore par la rencontre avec des artistes ou des professionnels, le programme E-Inclusion vise à sensibiliser des publics dits « éloignés des cultures numériques ».

Partant d’objets numériques populaires, comme le blog, le jeu-vidéo ou encore la géolocalisation partagée, SIANA travaille sur un ensemble d’actions de découvertes et d’appropriation de ces objets avec divers groupes, issus de Maisons de quartiers et d’associations évryennes.

Le croisement intergénérationnel est un enjeu au centre du processus e-inclusion. Faire échanger entre eux des familles, des adolescents, des étudiants et même des retraités via des thématiques et des perspectives communes.

e-inclusion © Siana
Atelier blog culinaire avec les adhérentes de l’association Génération Femmes

Pour l’outil Blog, le Tumblr a servi de base à l’exercice, afin de permettre à deux groupes de s’exprimer autour du thème de la cuisine : « Évry en cuisine », par la Maison de quartier Évry-Sud et l’association Génération Femmes

Des étudiants de l’Université d’Évry ont également appris à maîtriser cet outil de partage, en créant un Tumblr collaboratif autour de découvertes sur le numérique : « Arts’Rangeurs ».

Le Salon du Blog SIANA a été l’occasion de donner une visibilité aux différentes créations engagées lors des ateliers et des visites.

Articles liés
Silence, ça joue !

Siana a eu le plaisir de retrouver Isabelle Arvers, commissaire d'exposition indépendante, pour une deuxième session d'ateliers autour de sa Lire la suite

Siana en médiathèque : retour en images

Cette année, pour la quatrième année consécutive, Siana devait intervenir dans les médiathèques du réseau de Cœur d’Essonne Agglomération, à Lire la suite

Siana (re)lance ses ateliers Aptic

En 2017, 13% de la population âgée de plus 18 ans ne se connecte jamais à Internet. 14% d’entre eux Lire la suite

J'aime je partage !